HOUSE OF PAIN

(US / HIP-HOP)
Lundi 10 Juillet
Scène Paul Mas

Dans l’effervescence musicale du début des années 90, alors que le grunge et la britpop commençaient leur marche triomphale, une petite révolution avait lieu du côté de Los Angeles. Là, en plein cœur d’une explosion musicale urbaine et radicale propagée par les tenants du son West Coast, du NWA de Dr Dre, Eazy E et Ice Cube aux Beastie Boys en passant par Snoop Dogg, 2Pac ou The Notorious B.I.G, trois rappeurs blancs, à la rage chevillée au corps, dégoupillent “Jump around”, une grenade sonique qui marquera de son empreinte l’histoire du hip hop. 

Soldats de l’écurie Rhyme $yndicate créée par Ice T, Everlast, Danny Boy et DJ Lethal, jusque-là plus habitués à écumer les bars de Los Angeles qu’à se lancer dans de grandes battles de punchlines, y posent les bases d’un rap violent, sale, qui sent la rue et le single malt, un hip hop qui s’ouvre aux sonorités rock ou en provenance de cette musique irlandaise dans laquelle ils ont baigné durant leur enfance. Si leur premier album, “Fine malt lyrics”, les propulse directement dans la cour des grands et leur permet de traduire sur scène cet enfer qu’ils décrivent dans leurs chansons, peu à peu leur aura diminue, jusqu’à, deux albums plus loin, les conduire à la séparation en 1996. Vingt ans plus tard, pourtant, les voici de retour plus énervés que jamais, aussi intransigeants et révoltés qu’à leurs débuts. Si entre temps, Everlast a créé le collectif La Coka Nostra pour continuer à propager son rap hardcore, Danny Boy a connu un succès d’estime avec Xsupermodels, groupe hip-hop underground, et Lethal est devenu le DJ attitré de Limp Bizkit, ensemble ils restent une incroyable machine à remuer les foules, une légende construite sur la rage et la puissance de feu d’un flow sans concession. Alors, quand leur chemin croise celui des Déferlantes, c’est un peu de cette West Coast mythique qui s’installe à Valmy et devrait, le temps d’un set organique, faire jumper tout le monde au-delà de toute raison.

Partager cette page